Renson dit-il la vérité à propos de la ventilation ? L’UGent a mené l’enquête !

09 mars 2020

Spécialistes de la ventilation, nous mettons un point d’honneur à ce que nos produits soient scientifiquement étayés et testés dans des environnements de vie réels. En collaboration avec l’UGent, nous avons installé une Healthbox 3.0 (le cœur du système C+) dans une habitation familiale à Wortegem-Petegem et avons procédé au test. Les résultats étaient bluffants.

Faire de chaque habitation un environnement de vie sain.

Notre mission consiste à faire de chaque habitation en Flandre un environnement de vie sain. C’est pourquoi nous testons régulièrement nos produits avec le concours des universités. C’était le cas récemment avec l’Ugent. L'étude a été réalisée dans une maison unifamiliale de Wortegem-Petegem. La « famille test » se composait de 5 personnes: 2 adultes et 3 enfants en âge scolaire.

Le système C+ testé

Nous avons réalisé plusieurs tests : nous avons obturé les grilles de ventilation dans la chambre des parents et désactivé la Healthbox 3.0 pour obtenir une mesure dite « nulle », c’est-à-dire sans renouvellement de l’air vicié. C’est la situation que l’on rencontre dans une maison moderne bien isolée dépourvue de système de ventilation. Nos habitations modernes sont de mieux en mieux isolées. Ce qui est une bonne chose d’un côté, puisque nous consommons de moins en moins d'énergie pour les chauffer. En revanche, l’air vicié (l'air que nous respirons, l'air qui contient les produits chimiques de peintures, vernis, etc.) reste emprisonné à l’intérieur. Nous continuons donc à respirer de l’air nocif.

L’autre test consistait en une situation avec un système C+ entièrement opérationnel, où les grilles de ventilation présentes dans la chambre des parents étaient ouvertes et la Healthbox 3.0 en marche.

Healthbox_III_v005_section.jpg

Un système de ventilation mécanique intelligent

La Healthbox 3.0 est un système de ventilation mécanique intelligent. Le système détecte et élimine l'air vicié de manière entièrement automatique. Le système de ventilation comprend des détecteurs qui traquent l'air vicié 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Ce système a pour avantage de dispenser l’occupant de toute intervention. Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles, car le système fait tout pour vous. C’est aussi le système de ventilation le plus écoénergétique du marché. Le système ne ventile que lorsqu'il y a quelqu’un à la maison. Ce n'est qu'alors que le système détecte et évacue le CO2. Quand tout le monde est au travail ou à l'école, il n'y a pas de ventilation, et donc pas de consommation. À l’inverse, en présence des occupants, la ventilation fonctionnera normalement.

Les effets du CO2 sur notre santé

Des concentrations élevées de CO2 peuvent entraîner de la fatigue, des maux de tête, des étourdissements... Lors du premier test, où l'arrivée et l'évacuation étaient fermées, on a relevé des niveaux de CO2 de 2.500 ppm (parties par million). Le niveau recommandé est de 1.200 ppm. Dans une maison non ventilée, la quantité de CO2 explose littéralement.
Dans le deuxième test, le pic le plus élevé n'était que de 1.150 ppm, soit une baisse de 55 % ! La différence de niveau de CO2 avec et sans système de ventilation était de pas moins de 1.350 ppm. Ces résultats attestent donc bien de l’efficacité du système de ventilation.

Healthbox_3_App.jpg

Plus qu'une simple évacuation du CO2: COV et humidité

La Healthbox 3.0 ne se limite pas au CO2. Ce système de ventilation intelligent élimine également l’humidité et les COV (composés organiques volatils). Lorsque l'humidité s'accumule dans une maison, elle peut favoriser la formation de moisissures, qui peuvent à leur tour provoquer de l'asthme et d'autres maladies respiratoires. Les COV sont présents partout dans votre maison et sont réputés cancérigènes à long terme en cas de fortes concentrations. Découvrez ici un aperçu des « tueurs silencieux » les plus courants dans les habitations.