Malade? Veillez à la ventilation!

05 févr. 2020

Le printemps est une période délicate en ce qui concerne les maladies. Le virus de la grippe par exemple, a comme chaque année fait des ravages et selon des nouvelles récentes dans les médias, la maladie n’a pas encore atteint son point culminant. Renouveler l’air est non seulement essentiel pour guérir, mais c’est aussi très important pour éviter la propagation rapide des bactéries. Ouvrir les fenêtres n’a qu’un effet à court terme. Ce qui est nécessaire, c’est une ventilation constante. Avec l’Healthbox 3.0 de Renson, notre système intelligent de ventilation, nous apportons une réponse à ce besoin. Le système détecte automatiquement l’air pollué, l’élimine et le remplace par de l’air frais et sain de l’extérieur.

Tous malades en hiver

Une des raisons pour lesquelles nous sommes massivement malades pendant cette période, est que nous restons enfermés à l’intérieur de nos maisons, bureaux et écoles. Les bâtiments à l’heure actuelle sont très bien isolés – et les techniques de plus en plus performantes. C’est d’une part positif, car cela permet de réaliser des économies sur notre facture énergétique et l’impact sur l’environnement est réduit, mais d’autre part l’air pollué, malsain, reste prisonnier dans nos maisons. L’air que nous respirons n’est pas renouvelé et nous l’inhalons encore et encore. Inutile de vous faire un dessin sur les conséquences lorsque nous sommes malades et pourquoi les maladies se propagent si rapidement.

L'importance de l'air frais quand on est malade

Il est important de renouveler l’air dans nos maisons le plus possible. Cela permet non seulement d’éliminer les bactéries, mais l’air frais favorise de toute façon une guérison plus rapide. Ce dont nous avons finalement besoin –surtout en hiver quand nous nous calfeutrons à l’intérieur – c’est une ventilation en continu. Ouvrir une fenêtre pendant 15 minutes ne sert finalement à rien. Ne vous trompez pas, ouvrir la fenêtre a évidemment un effet positif, mais il disparaît en un rien de temps. 

quadrivium_lievegem_58858-1.jpg

Avec l’Healthbox 3.0 de Renson, nous veillons à ce que votre maison soit ventilée en permanence. Mais notre système va encore plus loin. L’Healthbox est un système dit ‘intelligent’. Il comporte des détecteurs qui contrôlent la qualité de l’air dans la maison en permanence. Si l’Healthbox détecte de l’air pollué, le système va l’évacuer automatiquement et le remplacer par de l’air frais et sain.

Healthbox 3.0: la ventilation à la demande

L’Healthbox 3.0 est entièrement adapté à votre style de vie. Car dites-moi, faut-il ventiler quand tout le monde est parti de la maison pour travailler ? Bien sûr que non !  D’autre part, quand il y a beaucoup de monde dans certaines pièces, le système va veiller à une ventilation plus intensive. L’Healthbox 3.0 mesure en permanence la quantité de CO2 (la substance principale de l’air que nous expirons) et sur base de ces mesures, le système ‘sait’ si des personnes sont présentes ou pas. Peu importe pour notre système qu’il s’agisse de pièces ‘humides’ (cuisine ou salle de bains) ou de pièces ‘sèches’ (chambre à coucher ou living). Dans ces dernières, notre système évacue l’air pollué lorsqu’il est détecté. Nous appelons cela la ventilation ‘smartzone’.

Cover-slaapkamer-1.jpg

Malade? Veillez à la ventilation!

Lorsque quelqu’un est malade et couché dans sa chambre, l’Healthbox 3.0 va évacuer directement l’air pollué par les bactéries et le remplacer par de l’air frais et sain. Vous évitez ainsi la propagation des bactéries dans les autres pièces de la maison. L’Healthbox 3.0 est unique sur le marché. L’air malsain est, entre d’autres mots, évacué directement vers l’extérieur.La propagation de la maladie est fortement ralentie. De plus l’amenée constante d’air frais favorise la guérison du malade. 

L’air sain est capital pour la santé. C’est pourquoi l’Healthbox 3.0 est non seulement le cerveau, mais aussi le cœur de votre maison. Découvrez-l’Healthbox 3.0 ici.  Lorsque vous le verrez, vous aurez envie de l’adopter.