Acheter un détecteur de CO2 ? Voici à quoi vous devez prêter attention lorsque vous cherchez le meilleur détecteur de CO2

14 juin 2021

On lit et on entend dire partout que la qualité de l’air est importante dans une habitation, et c’est pourquoi vous voulez tout mettre en œuvre pour créer un climat sain. Mais comment savoir ce qu’il en est véritablement de la qualité de l’air dans votre logement ? Pour cela il existe un petit appareil bien pratique sur lequel vous pouvez lire les résultats : le détecteur de CO2 ! Mais à quoi devez-vous prêter attention lorsque vous cherchez le meilleur détecteur de CO2 ?  

Une étude menée récemment a montré qu’en aérant correctement un espace intérieur, il était possible de réduire jusqu’à 10 fois le risque de contamination par la COVID-19. Bien ventiler vos espaces intérieurs n’est donc pas un luxe superflu. Et cela s’est notamment avéré essentiel dans les endroits à fort passage, comme les coiffeurs, les établissements horeca, les centres de fitness, mais aussi les écoles, les entreprises et autres établissements publics. La seule question qui se pose alors est : quand faut-il aérer ? Personne n’a vraiment envie de laisser portes et fenêtres grandes ouvertes toute la journée. Et nous ne pouvons malheureusement pas nous fier à notre nez ou à nos sens.

Ce n’est qu’en mesurant le CO2 qu’il est possible de savoir, en toute objectivité, quand la qualité de l’air n’est plus bonne et qu’il faut aérer. Reste à savoir alors : étant donné qu’il existe 1001 modèles différents sur le marché, quel est véritablement le meilleur détecteur de CO2 ? Nous vous proposons ci-après un petit récapitulatif des principaux points auxquels vous devez prêter  attention.

Comment fonctionne un détecteur de CO2 ?

Un détecteur de CO2 surveille en permanence la concentration de CO2 dans l’air ambiant. Si cette concentration est trop élevée, cela signifie que la qualité de l’air n’est plus bonne et que le risque de propagation de la COVID-19 ou d’autres particules virales est élevé. Dans ce cas, il vaut mieux aérer davantage.

Si la concentration de CO2 dans un espace intérieur est inférieure à 800 ppm (parts per million – qui est l’unité de mesure utilisée pour exprimer la quantité de CO2 dans l’air), vous n’avez aucun souci à vous faire. Entre 800 et 1200 ppm, vous devez être vigilant car la qualité de l’air intérieur se dégrade considérablement. Si la concentration de CO2 dépasse les 1200 ppm, alors il est important que vous aériez, aussi vite et autant que possible, la pièce concernée. Pour ce faire, vous pouvez ouvrir en grand, portes et fenêtres.

À quoi faire surtout attention lorsque vous achetez un détecteur de CO2 ?

Dire qu’il y a de nombreux détecteurs de CO2 sur le marché, est une évidence en soi. La question est de savoir quel type convient le mieux à votre logement, établissement ou salle de classe ? En d’autres termes, à quoi faut-il surtout faire attention lorsque l’on achète ce genre d’appareil ? Voici les trois principales règles d’or :

  • Choisissez un détecteur de CO2 avec signalisation par des couleurs plutôt qu’un écran. Les couleurs vous permettent de visualiser directement la qualité de l’air intérieur. Cela est d’autant plus précieux si vous avez un établissement où vous êtes constamment en contact avec des clients, comme un restaurant, un institut de beauté ou un coiffeur par exemple, et que vous souhaitez donc savoir immédiatement et depuis une certaine distance, ce qu’il en est de la qualité de l’air. Le Renson Sense fonctionne avec trois couleurs : le bleu signifie que l’air est sain, la couleur orange annonce une dégradation de la qualité de l’air tandis que le rouge indique que la qualité de l’air n’est plus sûre. C’est un jeu d’enfant puisque tout le monde peut très facilement interpréter ces couleurs.

  • Choisissez un appareil qui puisse stocker les données, pour éviter de ne pas disposer uniquement de relevés éphémères, mais pour pouvoir également disposer d’un historique consultable et exploitable ultérieurement. C’est aussi la meilleure manière de voir s’il est nécessaire de prendre des mesures structurelles supplémentaires. Le Renson Sense, qui est connecté à votre wifi, s’accompagne d’une appli pour smartphone, où vous pouvez consulter l’historique. 

  • Choisissez un appareil sur lequel vous pouvez paramétrer vous-même les valeurs-seuil de CO2. Ainsi, même si les valeurs réglementaires changent à l’avenir, votre appareil restera utilisable. Le Sense peut être paramétré comme il convient.

Renson Sense : l’équilibre entre le prix et la qualité

détecteur de CO2 de Renson


Les aspects qui comptent dans l’achat d’un bon détecteur de CO2 ont déjà été mentionnés ci-dessus. Le Renson Sense satisfait entièrement à ces exigences. Mais nous nous projetons encore plus loin. En effet, si la pandémie de coronavirus n’est, elle, pas faite pour durer, la nécessité de la ventilation et d’un climat intérieur sain en général, restera également primordiale à l’avenir, et elle gagnera même encore en importance. Mais le climat intérieur est aussi influencé par d’autres facteurs que le CO2. C’est également la raison pour laquelle le Renson Sense répertorie tous les paramètres déterminants pour une bonne qualité du climat intérieur.

Le Sense fonctionne à partir de 6 capteurs de haute précision, qui vous permettent d’obtenir aussi des informations sur la quantité de bruit, de luminosité, d’humidité (susceptible de causer l’apparition de moisissure dans un logement), la température et les COV (composés organiques volatiles responsables des mauvaises odeurs)… Avec un Renson Sense chez vous, vous obtenez plus que ce que vous espériez. Pour 179 euros (TVA incluse), vous obtenez le meilleur rapport qui soit entre le prix et la qualité exigée.

 Je veux acheter le Renson Sense

Renson Sense : parfaitement adapté à toutes sortes d’applications

  • Familles : sur 5 contaminations au coronavirus, 4 surviennent au sein de la sphère familiale. Là encore, il est important de bien aérer les espaces intérieurs, et la présence d’un détecteur de CO2 n’a donc rien d’un luxe superflu. Vous trouverez ici davantage d’informations sur la manière dont vous pouvez mesurer vous-même la qualité de l’air dans votre maison.

  • Écoles et autres espaces publics : il s’agit de lieux très fréquentés. Différents modèles ont déjà montré que virus et bactéries se propagent très rapidement dans ce genre d’espaces. En aérant bien, le risque de contamination diminue largement. Vous trouverez ici davantage d’informations sur la manière dont vous pouvez utiliser le Sense pour mesurer la qualité de l’air dans les écoles et les salles de classe, et faire en sorte qu’elles restent sûres et saines.

  • Le Sense convient aussi parfaitement pour les commerces, les bureaux et les espaces professionnels. Il est d’autant plus important d’investir dans une bonne ventilation de ces espaces qu’ils sont très fréquentés au quotidien. Mais on ne restera pas longtemps libre de décider à sa guise en matière de ventilation. Il existe déjà un cadre légal à ce sujet (AR locaux de travail), qui sera certainement encore davantage renforcé à l’avenir. Il est donc judicieux de s’y préparer dès maintenant. Équiper une entreprise de détecteurs de CO2 et/ou d’autres outils de ventilation sont des investissements qui se rentabiliseront à long terme. Différentes études ont démontré que la bonne qualité de l’air intérieur avait un effet positif sur le bien-être des gens avec, à la clé, une réduction de l’absentéisme, une amélioration de la concentration, et également un effet positif sur les migraineux… Autant de maux qui coûtent de l’argent aux entreprises et à la société en général. Les éviter serait incontestablement un point positif pour tout le monde.

Des détecteurs de CO2, une solution à long terme ?

Si le Sense vous prévient dès que la qualité de l’air intérieur laisse à désirer, c’est tout de même encore à vous d’intervenir manuellement dans ce cas. Pour votre propre confort et le confort des autres personnes présentes dans l’espace intérieur, le mieux est de rechercher une solution à long terme qui vous décharge entièrement. Et c’est là qu’interviennent les systèmes de ventilation mécanique controlée de Renson. Tout comme le Renson Sense, un appareil de ventilation intelligent contrôlera le CO2, l’humidité et les substances nocives, qui aussitôt détectés dans l’espace intérieur, seront évacués entièrement automatiquement par ventilation. Et vous pourrez ainsi toujours dormir sur vos deux oreilles.

Prêt pour la révolution saine ?

Avec le Renson Sense, transformez votre logement, salle de classe ou établissement en un espace sain où il fait bon vivre et travailler. Le Renson Sense, avec son application dédiée, coûte 179 euros (TVA incluse). Pour l’acheter en toute sécurité, il suffit de passer par notre webshop.
 

Oui, je veux acheter le Renson Sense