L’ABC des COV

09 déc. 2019

Que sont les COV ou «composés organiques volatils» ?

« COV » ou « composés organiques volatils » est la dénomination commune des composés chimiques volatils qui s’évaporent facilement et se dispersent dans l’air. Il s’agit plus précisément de substances que vous pouvez retrouver dans les peintures, les produits de nettoyage, les détergents, etc.

Les COV: dangereux pour la santé

Les composés organiques volatils sont non seulement nocifs pour l’environnement, mais causent aussi de graves dommages à notre santé. Présents dans les moindres recoins de nos habitations, ils se diffusent facilement dans l’air. Ils pénètrent donc chaque jour dans nos poumons. C’est principalement à cause des COV que l’air intérieur est jusqu’à cinq fois plus pollué que l’air extérieur.

Passons en revue les composés organiques volatils les plus fréquents dans nos logements, dans une sorte d’ABC des COV :

A= Acétone

l’acétone est un composé organique volatil notamment présent dans les dissolvants, les vernis et les papiers peints. Elle peut causer une irritation du nez, de la gorge et des yeux. À des concentrations plus élevées, elle peut même entraîner des maux de tête, des nausées, des étourdissements, de la somnolence et de la confusion.

B= Butanol

Le butanol se retrouve dans les poêles et dans la fumée des bougies et des cigarettes. Ce composé organique volatil peut causer des lésions oculaires permanentes, ainsi que des irritations et un dessèchement de la peau en cas de contact. Ses vapeurs sont irritantes pour le système respiratoire et affectent également le système nerveux central, ce qui peut provoquer somnolence et étourdissements. Les premiers symptômes d’une exposition peuvent comprendre de la fatigue et des maux de tête.

B= Benzène

Le benzène apparaît fréquemment sur la liste des ingrédients des colles, peintures, détergents, encaustiques, etc. Un composé organique volatil qui est également présent dans la fumée du tabac. À de faibles concentrations, il peut entraîner des étourdissements, de l’arythmie cardiaque, des tremblements, de la confusion et des pertes de connaissance. Si vous respirez du benzène pendant une période prolongée, des effets néfastes peuvent se développer dans votre moelle osseuse. Ce qui peut interférer avec le processus normal de formation du sang et provoquer de l’anémie et des saignements. Une exposition prolongée à des concentrations relativement élevées de benzène peut, en outre, causer le cancer des organes hématopoïétiques (leucémie).

istock-fnl.jpg

C= Disulfure de carbone

Le disulfure de carbone se révèle toxique à des concentrations élevées et en cas d’inhalation prolongée. Il est particulièrement nocif et irritant pour la peau, les yeux et les voies respiratoires. Ce composé organique volatil peut pénétrer dans l’organisme via la peau et conduire à de sévères irritations, rougeurs, démangeaisons et inflammations. Une exposition à de fortes concentrations peut endommager le système nerveux central.

D= Dichlorobenzène

Le dichlorobenzène se retrouve le plus souvent dans les déodorants et les boules de naphtaline. Le dichlorobenzène peut avoir des effets nocifs sur le foie, les reins et le sang. L’exposition à ce composé organique volatil est potentiellement cancérigène à long terme.

E= Ethanol

L'éthanol est généralement présent dans les nettoyants pour vitres, les produits lessiviels, les détergents et nettoyants pour le lave-vaisselle… En cas d’exposition à des concentrations supérieures à 3 000 mg/m³, des symptômes tels que la toux, la sécheresse de la gorge et l’irritation du nez peuvent survenir. En cas de fortes concentrations dans l’air, l’éthanol est extrêmement irritant pour les yeux. Ce composé organique volatil est également cancérigène à long terme et à des concentrations élevées ;

F= Formaldéhyde

Le formaldéhyde est souvent contenu dans les vernis pour plancher, les panneaux d’aggloméré, certains plastiques, les panneaux de bois, les revêtements de sol et les papiers peints préencollés. En cas d’inhalation, il peut causer des problèmes de santé tels que des irritations des muqueuses oculaires et des voies respiratoires supérieures. Le formaldéhyde est un des composés organiques volatils les plus nocifs présents dans nos maisons

G= Glycol

Le glycol est largement utilisé comme solvant dans les résines, les peintures, les vernis, les teintures et les encres. Vous le retrouverez également dans les produits de nettoyage, les savons liquides et les cosmétiques. Le glycol peut endommager le système nerveux et les reins. En cas d’accumulation dans l’organisme, ce composé organique volatil est toxique et cancérigène à long terme.

H= Hexane

L'hexane intervient dans la production des colles pour chaussures, des articles en cuir et des revêtements de toiture. Ce composé organique volatil est également utilisé pour produire des huiles de cuisson et peut servir de nettoyant ou de dégraissant. L’industrie textile y a, elle aussi, recours intensivement. En cas d’exposition chronique, l’hexane peut provoquer un dérèglement du système nerveux avec, à la clé, des picotements, des crampes et un relâchement musculaire des membres. Dans les cas les plus graves, il peut entraîner une perte du tonus musculaire, une perte de coordination et des problèmes de vue.

Les Composés Organiques Volatils polluent l'air intérieur

La liste ne s’arrête pas là. Pour vous donner une idée,      la liste complète est disponible ici. Nous pouvons néanmoins déjà tirer un enseignement majeur : en raison de nos activités quotidiennes et des composés organiques volatils présents, notre air intérieur est loin d’être sain. Selon les mesures effectuées, l’air intérieur serait même jusqu’à cinq fois plus pollué que l’air extérieur.

La ventilation : une nécessité

Les COV sont malheureusement inévitables. Nous ne pouvons, par exemple, pas nous arrêter de prendre des douches ou de cuisiner. Nous pouvons cependant nous attaquer à leurs conséquences. Pour préserver la pureté de l’air intérieur, renouveler cet air et évacuer les composés organiques volatils est essentiel.

Mieux ventiler? Ventiler intelligemment!

C’est pourquoi nous avons imaginé le système de ventilation intelligent Healthbox 3.0. Notre système est « intelligent » : il surveille et analyse, en effet, constamment l’air intérieur de votre habitation. Dès qu’il détecte de la pollution, comme des composés organiques volatils, Healthbox 3.0 évacue l’air vicié et le remplace par de l’air extérieur délicieusement frais.

Un système qui s'adapte à vous

Le système de ventilation intelligent adapte entièrement la puissance de ventilation aux occupants de la maison. Vous recevez des amis ou de la famille ? Healthbox 3.0 le remarque et renforce la ventilation dans le living. Vous prenez votre douche ? La ventilation est réduite à un minimum dans le séjour, mais tourne à plein régime dans la salle de bains. Et lorsque vous êtes au travail, le système fonctionne au réglage le plus bas. Autant dire que Healthbox 3.0 constitue le système le plus économe en énergie du marché !

Renson_Healthbox-3.jpg

Libéré de tous vos soucis

Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Le système Healthbox 3.0 entièrement automatique s’occupe de tout pour vous. Vous gardez cependant le contrôle de votre habitation à chaque instant : grâce à l’application afférente, vous pouvez surveiller la qualité de l’air dans votre maison et ajuster les paramètres de Healthbox 3.0 si vous le souhaitez.

Plus de 125 000 systèmes de ventilation intelligents Renson ont déjà été installés dans le monde. Vous souhaitez, vous aussi, transformer votre maison en foyer sain et dépourvu de composés organiques volatils ? Parlez-en avec un expert Renson et recevez des conseils de ventilation à la mesure de votre logement